Les Actionnaires

ProCredit Bank Congo est membre du groupe ProCredit, qui est dirigé par ProCredit Holding,sa société mère basée à Francfort en Allemagne.ProCredit Holding est l’actionnaire majoritaire de ProCredit Bank Congo et détient actuellement 61% des actions.

ProCredit Bank Congo a été fondée en août 2004 par une alliance d’investisseurs internationaux orientés vers le développement. Leur objectif était de créer un type nouveau d’institution financière qui répondrait aux besoins des petites et très petites entreprises de manière socialement responsable. L’objectif principal n’était pas la maximisation du profit mais plutôt l’approfondissement du secteur financier et la contribution au développement économique à long terme parallèlement à l’obtention d’un rendement sur investissement durable.

Les actionnaires fondateurs de ProCredit Bank Congo sont ProCredit Holding, la Fondation DOEN, IPC et IFC. Au fil des années, ProCredit Holding a consolidé la structure d’actionnariat et de gestion de toutes les banques ProCredit pour créer un groupe réellement global, disposant d’une structure d’actionnariat claire, et pour fournir à chaque institution ProCredit toutes les normes de meilleures pratiques, synergies et avantages que cela implique.

La structure d’actionnariat actuelle de ProCredit Bank Congo est décrite ci-dessous. Son capital social est actuellement de 16 millions USD.

Actionnaires Secteur Siège social Part Capital d'apport (en USD)
ProCredit Holding Investissement Allemagne 61 % 9 759,910
DOEN Investissement Pays-Bas 12 % 1 920,000
KfW Banque Allemagne 12 % 1 920,000
IFC Investissement Etats-Unis 9 % 1 440,000
BIO Investissement Belgique 6 % 960.000
Autres <1% 90
Capital 100% 16,000,000

ProCredit Holding est la société mère d’un groupe mondial de 21 banques ProCredit. ProCredit Holding a été fondée sous le nom d’Internationale Micro Investitionen AG (IMI) en 1998 par IPC, la société pionnière de consultance financière en matière de développement.

La mission de ProCredit Holding est d’étendre l’accès aux services financiers dans les pays en développement et dans les économies de transition par la création d’un groupe de banques qui sont les principaux fournisseurs de services financiers équitables et transparents aux petites, très petites et moyennes entreprises ainsi qu’au grand public dans les pays où elles opèrent. ProCredit Holding s’efforce de répondre aux besoins en capitaux de ses filiales, mais elle guide également le développement des banques ProCredit, assure- leur direction supérieure et soutient les banques dans tous leurs domaines d’activités et notamment pour les opérations bancaires, les ressources humaines et la gestion des risques. Elle s’assure que les valeurs d’entreprise ProCredit, les procédures internationales de meilleures pratiques et les principes de gestion des risques Bâle II sont mis en œuvre et appliqués par l’ensemble du groupe conformément aux normes établies par les autorités de supervision allemandes.

Les actionnaires publics de ProCredit Holding sont KfW (la banque de développement allemande), IFC (la division de la Banque mondiale pour le secteur privé), FMO (banque de développement néerlandaise), BIO (société belge d’investissement pour les pays en développement) et Proparco (société française d’investissement et de promotion pour la coopération économique).

La forme juridique de société ProCredit Holding est basé sur une structure de type "KGaA" (Kommanditgesellschaft auf Aktien ou, en Anglais, société en commandite par actions) une forme juridique d'utilisation assez répandue en Allemagne qui s'apparent a celle d'une société anonyme par actions ou le rôle du conseil de gestion est tenu par un Commandité a des droits de consentement sur certains décisions clés des actionnaires.

Dans le cas de ProCredit Holding, le commandite est une petite société distincte détenue par les principaux actionnaires de ProCredit Holding AG & Co.; KGaA: IPC, IPC Invest, DOEN, KfW et IFC. La structure de société en commandite par actions (KGaA) permettra à ProCredit Holding de lever des capitaux a l'avenir sans diluer indument l'influence des principaux actionnaires pour assurer le double objectif du groupe: Impact sur le développement et réussite commerciale.

ProCredit Holding a une notation Fitch de première qualité (BBB-). À la clôture de l’exercice 2011, l'assise financière du groupe ProCredit s'élevait à 469 millions EUR. L'actif total du groupe ProCredit se monte à 5.5 milliards EUR.

Stichting DOEN ou Fondation DOEN a été créée en 1991 par la loterie néerlandaise Postcode pour promouvoir un monde auquel chacun peut participer et dans lequel les relations des personnes entre elles et avec leur environnement sont facilitées. À cet effet, la Fondation DOEN finance des projets pionniers et innovants dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques, du développement d’une société ouverte et basée sur la solidarité, ou de la nouvelle économie. Outre ses activités de financement, la Fondation DOEN apporte son soutien aux pionniers afin d’accentuer l’impact de leur travail et concrétiser les idées innovantes qui peuvent réellement faire une différence. La Fondation DOEN assure ses activités de financement grâce à des contributions annuelles perçues en vertu de contrats à long terme avec son fondateur, la loterie Postcode néerlandaise, et avec les deux autres loteries à mission de bienfaisance, la loterie BankGiro et la loterie Sponsor Bingo.

La Fondation DOEN finance des initiatives entrepreneuriales et durables qui améliorent l’accès à un secteur financier responsable depuis 1994. La Fondation DOEN considère l’accès au financement comme un outil essentiel au développement durable et à la construction de la société civile.

KfW Entwicklungsbank (Banque de développement KfW) finance, pour le compte du gouvernement fédéral allemand, des investissements et des services de conseil associés dans des pays en développement ou en phase de transition. Son objectif est de construire et d'étendre l'infrastructure sociale et économique des différents pays, et de développer des systèmes financiers solides tout en protégeant les ressources et en favorisant la création d'un environnement sain.

Un des leaders du soutien au développement d'une microfinance responsable et durable, KfW Entwicklungsbank collabore avec des institutions financières axées sur des groupes cibles du monde entier. Elle fait partie du groupe bancaire KfW, dont le total du bilan était de 442 milliards EUR au 31 décembre 2010. Une des cinq plus grosses banques allemandes, KfW est notée AAA par les agences de notation Moody's, Standard & Poor's et Fitch.

International Finance Corporation (IFC),membre de la Banque mondiale, est la plus importante institution pour le développement mondial axée sur le soutien au secteur privé dans les pays en voie de développement. L'IFC crée des opportunités visant à aider les gens à échapper à la pauvreté et à améliorer leurs conditions de vie. Pour cela, l'IFC fournit un soutien financier aux entreprises pour les aider à employer plus de personnel et à fournir des services essentiels, mobilise des capitaux d'origines diverses et offre des services de conseil pour assurer un développement durable. En ces temps d'incertitude économique à l'échelle mondiale, les investissements d'IFC ont atteint le chiffre record de 18 milliards USD sur l'exercice 2010. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.ifc.org.

La Societe belge d’Investissement pour les Pays en Développement (BIO) est une institution de financement du développement (IFD) fondée en 2001 dans le cadre de la Coopération belge au développement, pour soutenir le secteur privé dans les pays émergents et en voie de développement. BIO soutient le secteur financier, les entreprises et les projets d'infrastructure privés. Pourvue d'un capital de 465 millions EUR, BIO propose des produits financiers à long terme sur mesure (fonds propres, instruments d'emprunt assimilables à des titres de capitaux propres, instruments de créance et garanties) et finance des programmes d'assistance technique et des études de faisabilité. BIO encourage également ses partenaires commerciaux à mettre en œuvre des normes, tant sur le plan environnemental et social qu'en matière de gouvernance.

La BIO, qui opère dans le cadre d'une relation de partenariat avec les institutions financières traditionnelles, cherche à financer les projets offrant un équilibre visible entre rendement financier et impact sur le développement. BIO est membre de l'IEFD (Institutions Européennes de Financement du Développement).